MENTIONS LÉGALES

Éditeur et Directeur de la publication

Le propriétaire et éditeur du site phavocat.fr est Hugo Petit, avocat au barreau de Paris (France), en exercice libérale, inscrit sous le numéro SIREN 823 962 436, domicilié 18, rue La Boétie – 75008 Paris.

Le numéro de TVA intracommunautaire est FR 42 823962436.

Le Directeur de la publication est Hugo Petit, lequel peut être contacté aux coordonnées suivantes : 18, rue La Boétie – 75008 Paris /
petit.hugo@avocat-conseil.fr / 01 42 22 18 66.

Hébergement

Le présent site est hébergé par la société Tilda Publishing Limited, ayant son siège social au 107 Birkbeck Road, Sidcup, United Kingdom, DA14 4DJ, qui peut être contactée à l'adresse suivante : team@tilda.cc.

Accessibilité du site

Hugo Petit met en œuvre tous les moyens raisonnables à sa disposition pour assurer un accès de qualité et une disponibilité constante du présent site.

Néanmoins, elle ne pourra être tenue pour responsable en cas d'indisponibilité du site ou d'une mauvaise qualité.

En outre, Hugo Petit ne peut garantir l'exactitude des informations diffusées via son site dont il n'en serait pas l'auteur.

Hugo Petit ne pourra être tenu pour responsable des dommages de toute nature, directs ou indirects résultant de l'utilisation du présent site.


Contenu du site – Propriété intellectuelle

Le présent site a été créé par Hugo Petit, à l'aide de la plateforme https://tilda.cc.

Tous les éléments qui composent le site, et notamment les marques, logos, textes, images, sons, fichiers, données, dessins, graphiques, photos, animations, agencements, charte graphique, sont et restent la propriété de leur(s) auteur(s)/propriétaire(s) respectif(s) ou celle de leur(s) ayant(s) droit.

La reproduction de tout ou partie de ce site ou les éléments qui le composent sur un support, quel qu'il soit, est formellement interdite, sauf autorisation expresse et préalable de la part de l'Éditeur. La reproduction est autorisée uniquement à des fins exclusives d'information pour un usage personnel et privé. De manière générale, toute reproduction doit impérativement mentionner le nom de son auteur.

L'ensemble des contenus du site (images, textes, base de données…) est soumis à la législation française et internationale en vigueur en matière de propriété intellectuelle (droit d'auteur, droit des marques, droit des bases de données, etc.).

Si vous constatez que des éléments publiés sur le Site portent atteinte à des droits d'auteur ou autres droits protégés, merci de contacter l'Éditeur à l'adresse mail
petit.hugo@avocat-conseil.fr ou par courrier à : 18, rue La Boétie – 75008 Paris.

Par ailleurs, il est rappelé que conformément à l'article L.342-1 du Code de la propriété intellectuelle, est strictement interdit le téléchargement de la totalité ou d'une partie quantitativement substantielle de cette base par utilisation de robots ou de tout autre procédé d'extraction automatique.


Liens externes

Le site peut comporter également des informations mises à disposition par des sites externes ou des liens vers d'autres sites qui n'ont pas été développés par l'Éditeur. Il appartient à l'internaute d'utiliser ces informations avec discernement, étant entendu que l'Éditeur ne pourra pas être tenu pour responsables de la mise à disposition de ces sites et également de leur contenu ou toute autre information disponible sur ou à partir de ces sites.

En outre, l'Éditeur ne pourra être tenu pour responsable de tous dommages ou pertes avérés, allégués, consécutifs ou en relation avec l'utilisation ou le fait d'avoir confiance au contenu de ces sites.


Modification

L'Éditeur se réserve le droit de modifier ou de mettre à jour les présentes mentions légales, notamment en cas de l'évolution de la législation ou du site, à tout moment et sans préavis.

Ainsi, l'internaute est invité à consulter régulièrement les présentes mentions légales.


Compétence et droit applicable

Les présentes mentions légales sont soumises pour leur validité, leur interprétation et leur exécution au droit français.

En cas de litige, l'internaute est invité, dans un premier temps, à prendre attache avec l'Éditeur et dans un second temps, à défaut de solution apportée, il pourra saisir le tribunal compétent dans le ressort du siège social de l'Éditeur.